Avocat au barreau de Lyon
Droit pénal
POURQUOI UNE GREVE DES AVOCATS              avocat-lyon-penalavocat lyon penaliste

avocats-lyon
                                                                                             
AVOCATS DU BARREAU DE LYON EN GREVE POUR DEFENDRE LE DROIT DES CITOYENS

LES CITOYENS ONT DROIT A UNE JUSTICE DE PROXIMITE ET DE QUALITE

Les avocats s'opposent à un projet de réforme dicté par une vision purement gestionnaire, créant des déserts judiciaires et portant atteinte aux libertés individuelles, aux droits de la défense et à la place des victime dans le procès.
Ils organisent donc une journée "justice morte" pour sensibiliser les citoyens et exprimer leur désaccord vis-à-vis du gouvernement mercredi 21 mars et vendredi 30 mars 2018.

Cette grève n'est pas une grève professionnelle mais bien pour défendre une certaine vision de la justice.
La VICTIME de ce projet est LE JUSTICIABLE.

La réforme n'est dictée que par des considérations budgétaires et vise à terme à supprimer le juge et à favoriser le traitement automatique et informatique des affaires.

- saisine du tribunal par le justiciable uniquement par voie dématérialisée : les personnes sans ordinateur ou mal à l'aise avec l'informatique ne pourront plus saisir la justice

- privatisation de la justice : dans de nombreux domaines le juge ne prendra plus de décisions et sera remplacé par une administration ou une plateforme en ligne
 ex : une demande de modification de pension alimentaire sera traitée par la CAF et non plus par un juge : application d'un barème sans tenir compte des particularités de l'affaire

- audience dématérialisée : sans juge, sans avocat, sans justiciable

- médiatisation sans contact humain

- suppression de la justice de proximité : les justiciables devront se déplacer encore plus loin pour assister à leur procès

- désencombrement de la Cour d'assises des crimes les "moins graves" comme le viol : création d'un tribunal criminel départemental pour les crimes les moins graves